EconomieInternational

Ces 5 parfums pour homme sont parfaits pour survivre à la rentrée !

[ad_1]

L’été touche à sa fin et le changement de saison qui se profile nous conduira tôt ou tard à dire au revoir à notre look des beaux jours. Non seulement les vêtements, mais aussi le parfum.

Traditionnellement, les eaux fraîches et aquatiques laissent la place à des fragrances plus boisées, épicées ou orientales. Mais plutôt que se lamenter, on peut voir dans cet entre-deux l’occasion de découvrir les nouveaux parfums arrivés sur le marché. Nous avons justement repéré pour vous 5 créations qui vous aideront à bien aborder l’automne qui s’annonce.

MYSLF Yves Saint Laurent

Voici sans doute LA référence à côté de laquelle vous ne pourrez pas passer au rayon parfumerie. La sortie de la nouvelle fragrance Saint Laurent s’accompagne comme souvent d’une campagne médiatique de grande envergure, incarnée par la grâce de l’acteur Austin Butler.

5 ans après l’eau de parfum Y, pensée pour la génération éponyme, Saint Laurent s’adresse encore aux millennials avec MYSLF. Prononcez myself, soit « moi-même » en anglais, un nom qui permet à celui qui porte cette fragrance d’affirmer sa propre identité.

Dans ce monolithe noir laqué, le jus boisé et floral s’ouvre sur des notes de bergamote, rapidement soutenues par un coeur d’absolu de fleur d’oranger. Le fond laisse s’exprimer l’ambre et le patchouli pour donner davantage de texture à ce MYSLF.

Parfum homme MYSLF Saint Laurent

Bad Boy Cobalt Carolina Herrera

Qu’importe le flacon… ? Certainement pas pour Carolina Herrera, qui a toujours le don pour proposer des contenants au moins aussi attirants que les contenus ! Vous avez forcément déjà vu le vertigineux talon aiguille de son Good Girl.

A la « gentille fille » de sa fragrance féminine, Carolina Herrera oppose un mauvais garçon électrique, puisque Bad Boy est capturé dans un flacon en forme d’éclair. Sensuel, dynamique, mais aussi mystérieux : voilà à quoi ressemble l’homme Herrera dans cette nouvelle version Cobalt.

Tout en contraste, cette eau de parfum mêle élégamment le poivre rose, le géranium et le bois de cèdre. Quelques discrètes touches de chêne fumé ainsi qu’un accord de truffe font de ce Bad Boy Cobalt une création parfaite pour l’automne.

Parfum homme Bad Boy Cobalt Carolina Herrera

Valentino Uomo Born In Roma Rockstud Noir

Intense, Coral Fantasy, Yellow Dream… Depuis sa création en 2019, le parfum masculin Uomo Born in Roma a été décliné à de multiples reprises. C’est encore le cas en cette fin d’été 2023, où la fragrance Valentino affiche volontiers son côté punk. Ou plutôt les fragrances, puisqu’il ne faut pas oublier que ce Uomo masculin est toujours accompagné par son alter ego féminin, logiquement baptisé Donna.

Ainsi, alors Born in Roma Donna se pare de rose pour mettre à l’honneur l’emblématique teinte Pink PP de la maison italienne, c’est une autre icône Valentino qui est mise à l’honneur pour Uomo, avec cette édition Rockstud Noir.

Puissante, intense, aromatique, cette eau de parfum fait la part belle à la fougère et à la sauge. La bergamote d’Italie rappelle les racines de Valentino quand l’ambre gris apporte ses touches plus terreuses. Et si l’on y ajoute des notes de fond portées par le musc, on obtient avec cette nouvelle déclinaison de Born in Roma un parfum hautement addictif.

Parfum homme Valentino Born in Roma Uomo Rockstud Noir

Infusion de Figue Prada

On change radicalement de registre ici. Après la masculinité exacerbée (au moins sur le flacon) de Carolina Herrera et Valentino, Prada propose une flagrance nettement plus douce. Plus « féminine » aussi, si tant est que le terme ait encore une signification aujourd’hui. Car dans la collection des Infusions, les jus sont à la fois sophistiqués et unisexes et la nouvelle Infusion de Figue ne déroge pas à la règle.

Si le luxueux flacon est rehaussé d’une teinte violette (tout comme le capuchon en cuir Saffiano), la nouvelle eau de parfum de Prada est un boisé vert si l’on s’en tient à sa famille olfactive.

De la mandarine en tête, un accord de figue en coeur et des notes de fond de pistachier et de galbanum : ainsi vit l’Infusion de Figue, qui agit comme une « seconde peau ». C’est à la fois subtil, délicat et terriblement séduisant ; la preuve qu’il n’y a pas que la famille Luna Rossa qui mérite votre attention chez Prada.

Parfum homme Infusion de Figue Prada

Myrrhe 55 Le Labo

On connaissait déjà la slow fashion, qui vise à encourager les consommateurs à se tourner vers une mode éthique et responsable. A acheter moins de vêtements, mais de meilleure qualité. Dans le même esprit, voici désormais venu le temps de la slow perfumery. Un concept mis en avant par Le Labo en vue de « créer des expériences sensorielles mémorables et durables ».

La marque française, fondée au début des années 2000 à Grasse par Édouard Roschi et Fabrice Penot, jouit d’une aura grandissante sur le marché de la parfumerie de niche.

Et alors qu’aucune nouvelle création n’avait été proposée depuis 2 ans, cette fin d’année 2023 s’annonce très chargée. Avec la sortie à venir de Lavande 31 dans la collection permanente (en octobre), mais aussi avec l’arrivée d’une nouvelle référence dans la gamme City Exclusive. Celle-ci se compose de parfums créées en l’honneur de certaines villes et disponibles uniquement dans lesdites villes.

Le nouveau Myrrhe 55 sera exclusivement vendu à terme à Shanghai (sauf au mois de septembre). A moins d’être en Chine, vous n’aurez donc que peu de temps pour découvrir ce chypré à la fois classique et contemporain. Intense, la fragrance mêle des notes d’encens à un coeur de réglisse, mais aussi un savant mélange de jasmin et de patchouli et un fond boisé d’oud, d’ambre gris et de musc.

Parfum homme Myrrhe 55 Le Labo

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *