InternationalSport

Papu Gomez écope de deux ans de suspension pour dopage !

[ad_1]

Champion du monde avec Lionel Messi et l’Argentine en décembre dernier, Papu Gomez ne rejouera plus au football pour les deux prochaines années. Une sanction prononcée par les autorités antidopage de la Serie A.

Alejandro ‘Papu’ Gómez, qui a récemment signé à Monza en Serie A, fait face à une lourde sanction. Les autorités antidopage ont annoncé une suspension de deux ans, selon les informations de Relevo et confirmé par Fabrizio Romano. Cette nouvelle intervient à peine trois semaines après sa signature avec le club italien.

En novembre 2022, Papu Gómez a été testé positif pour une substance interdite, jetant une ombre sur sa carrière. L’incident s’est produit lors d’un contrôle antidopage surprise pendant son passage au Séville FC. Le joueur a admis avoir pris un médicament sans consulter au préalable le personnel médical du club (un sirop de ses enfants pour la toux, selon la version du joueur). Une violation des règles antidopage qui a mis en péril sa participation à la Coupe du Monde au Qatar.

Il se dit que le joueur et le Séville FC étaient au courant de l’incident depuis des mois, mais la sanction de deux ans n’a été confirmée que cette semaine. Cette situation a compliqué la recherche d’une équipe pour Papu Gómez pendant l’été, car aucun club ne voulait prendre le risque de le recruter en attendant la décision sur sa sanction. Finalement, le contrat du joueur a été résilié le dernier jour du marché des transferts. Alors qu’il a envisagé d’attendre jusqu’en janvier pour rejoindre une équipe, il a finalement rejoint Monza, mais il n’a disputé que deux matchs en octobre.



[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *