23 juillet 2024
Récents :
à la uneCamerounSociété

Assassinat de Zogo : les suspects bientôt transférés au tribunal militaire et placés sous mandat de dépôt ; tout est prêt

Ça se complique davantage pour les suspects dans l’affaire de l’assassinat de Martinez Zogo. Depuis l’ouverture de l’enquête, les choses se passent très vite. Le dernier en date est l’interpellation d’Amougou Belinga et certains proches du milliardaire, notamment Bruno Bidjang et Etoundi, l’ancien Commandant de la Garde présidentielle et beau-père de Amougou Belinga

Cette semaine s’annonce très chargée par les enquêteurs. On apprend de sources concordantes que la reconstitution des faits sera faite ce mardi 7 février 2023. La reconstitution se fera par le colonel Otoulou, le capitaine Bobodi et le capitaine Banga, chef bureau Enquêtes à la Légion du Centre.

Le vendredi prochain, les suspects seront transférés au tribunal militaire et placés sous mandat de dépôt. « Il y aura une navette sous forte escorte du GPIGN entre la Legion- l’immeuble Ekang – Lieu de découverte de la dépouille », indique une source proche.

Aussi, apprend-on que « Laurent Esso et Motaze seront auditionnés dans les prochains jours par un collège hybride d’enquêteurs (Police – Gendarmerie) ».

Depuis la découverte macabre de Martinez, Amougou Belinga était en résidence surveillée. Il était discrètement surveillé par le capitaine Dipé du bureau Renseignements de la première Région Gendarmerie. Une interdiction de sortie du pays était signée depuis le 23 janvier 2023. De sources concordantes, le milliardaire camerounais a voulu quitter le territoire le 25 janvier sous prétexte d’aller gérer les affaires de Télé Sud en France, on lui a sorti son interdiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *