23 juillet 2024
Récents :
International

Entre le Nil et l’Amazone, la bataille du fleuve le plus long

[ad_1]

Le Livre Guinness des records, l’Encyclopædia Britannica et le gouvernement américain s’entendent sur une chose : le fleuve le plus long au monde est le puissant Nil, que Britannica décrit comme le “père des fleuves africains”.

Mais au Brésil, le pays qui abrite l’impétueuse Amazone, qui fend l’Amérique du Sud plus qu’il ne la traverse, le Nil arrive au deuxième rang. “C’est le deuxième fleuve en importance”, affirme-t-on dans l’article Wikipédia en portugais qui lui est consacré. “L’Amazone est le plus long fleuve du monde”, peut-on lire sur le site éducatif [privé] Brasil Escola.

À une époque où presque tout a été mesuré et où la plupart des records font consensus – la plus haute montagne (l’Everest), le plus grand océan (le Pacifique), le serpent le plus venimeux (le taïpan du désert)

La suite est réservée aux abonnés…

Dessin de Martirena
  • Accédez à tous les contenus abonnés
  • Soutenez une rédaction indépendante
  • Recevez le Réveil Courrier chaque matin

Nos lecteurs ont lu aussi

Source de l’article

The Washington Post (Washington)

Le grand quotidien de la capitale américaine et l’un des titres les plus influents de la presse mondiale. Traditionnellement au centre droit, The Washington Post doit sa réputation à son légendaire travail d’enquête dans l’affaire du Watergate, qui entraîna la chute du président Nixon au début des années 1970. Il se distingue aussi par sa couverture très pointue de la vie politique américaine, ses analyses, ses reportages, ainsi que par ses nombreux chroniqueurs de tous bords politiques.
Premier quotidien à paraître sept jours sur sept (en 1880) et à charger un médiateur de veiller sur l’indépendance du journal (dès 1970), The WP a souvent su évoluer avant les autres. C’est à partir des années 1930 qu’il prend vraiment son essor, suite à son acquisition par Eugene Meyer, avant de connaître son heure de gloire sous la houlette de sa fille, Katharine Graham.
En 2013, le journal contrôlé durant quatre-vingts ans par la famille Meyer-Graham a été racheté par le patron d’Amazon, Jeff Bezos. Depuis, le Post a mis l’accent sur les nouvelles technologies. Les développeurs et datascientifiques cohabitent dans ses nouveaux bureaux avec les journalistes ; les titres sont souvent plus accrocheurs et adaptés au web. Jeff Bezos a investi des sommes importantes qui ont permis l’embauche de 140 journalistes, après des années de licenciements. Mais les recettes restent insuffisantes et l’avenir suscite toujours des inquiétudes.
Le site du Washington Post est très complet et attire de nombreux internautes de l’étranger. Il a expérimenté ces dernières années des formats très ambitieux, notamment en matière de journalisme immersif.

Lire la suite

Nos services

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *