à la uneInternationalSanté

Est-ce risqué de couper la partie moisie d’un aliment et de manger le reste ?

[ad_1]

Ça nous est déjà arrivé à tous : on achète un sac de pain de mie et, trois-quatre jours plus tard, on trouve une petite tache de moisissure sur la première tranche. Là, il y a deux catégories de personnes : celles qui jettent tout le sachet à la poubelle (quitte à gaspiller) et celles qui se contentent d’éliminer la partie moisie (histoire de « ne pas gâcher »). Qui a raison ?

Sur Instagram, la virologue et chercheuse Océane Sorel (connue sous le pseudo « The French virologist ») s’est efforcée de répondre précisément à cette question.

Quand ils sont moisis, les aliments humides et poreux doivent être jetés

Première info : « la moisissure contient des champignons microscopiques qui peuvent être dangereux pour la santé (…) Or, la moisissure que vous voyez à l’œil nu, c’est souvent la partie émergée de l’iceberg car les racines du champignon sont invisibles et peuvent pénétrer très profondément dans l’aliment, surtout s’il est poreux » explique la scientifique.

Faut-il donc jeter tous les aliments qui présentent une (petite) tache de moisi ? Pas forcément, répond Océane Sorel. Mieux vaut procéder au cas par cas :

  • Pour les fromages à pâte dure (comme l’emmental), « vous pouvez couper 2,5 cm autour du moisi et manger le reste » car la pâte du fromage est trop dure pour que les champignons puissent s’y développer.
  • Pour les fruits et les légumes durs (comme la carotte, le chou ou les poivrons), idem : on enlève la moisissure avec une marge de 2,5 cm et on peut consommer sans risque.
  • Pour les fromages à pâte molle (comme le camembert), mais aussi le pain et les confitures, « c’est poubelle car ces aliments sont poreux et très humides ! » Le milieu idéal pour la prolifération des champignons…
  • Pour les fruits mous (comme les tomates, les fraises, les pêches ou encore les concombres), même chose : « on jette car ils sont très humides, donc les champignons sont à l’aise pour glisser leurs racines dedans« .

Source :  @thefrenchvirologist / Instagram



[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *