InternationalSociété

la liste des arrestations s’allonge

[ad_1]

L’affaire du présumé homosexuel exhumé puis brulé a enregistré 13 arrestations.

Les arrestations se poursuivent dans l’affaire du présumé homosexuel exhumé puis brulé. 13 personnes arrêtées sont placés en garde à vue dans les locaux du commissariat central de Kaolack.

→ A LIRE AUSSI : Brésil, Al-Hilal : Neymar ne rejouera pas avant près d’un an

Après l’interpellation de quatre suspects lundi dernier, deux autres mis en cause ont été arrêtés le même jour. Au total, six personnes sont placées en garde à vue. D’après Seneweb, la poursuite des investigations a permis l’interpellation de cinq autres suspects mardi.

Au total, onze suspects sont actuellement en garde à vue dans les locaux du commissariat central de Kaolack. Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs, profanation d’un lieu de culte, destruction de biens appartenant à autrui, incendie volontaire, actes de vandalisme.

→ A LIRE AUSSI : Fiches de parrainage de Sonko : La DGE dit niet à la CENA, l’ancien capitaine Seydina Oumar Touré réagit

La police traque les deux présumés cerveau de l’incinération du corps de C. Fall. Il s’agit du jeune qui tirait la dépouille de la tombe. Il a été identifié par les enquêteurs sur les vidéos. Le second meneur a déclaré dans un entretien avec un site d’informations générales basé à Dakar qu’il avait acheté de l’essence pour l’incinération du corps du présumé homosexuel. Il a été également identifié et est activement recherché.

Un avis de recherche et d’interpellation a été lancé contre ces deux fugitifs pour les empêcher de quitter le territoire national.

→ A LIRE AUSSI : Fiches de parrainage de Ousmane Sonko : La réponse ferme de la DGE à la CENA

Plusieurs dégâts ont été enregistrés après l’incendie volontaire provoqué par des jeunes au quartier Ndangane pour s’opposer à l’enterrement du jeune homme dans la cour du  domicile familial.

Les deux hommes interpellés ont été déférés au tribunal de grande instance pour incendie volontaire et destruction de biens appartenant à autrui. Ils ont fait l’objet d’un retour de parquet ce mardi.

Au total, 13 personnes ont été arrêtées dans l’affaire C. Fall : 11 pour incinération du cadavre et deux pour l’attaque du domicile du défunt.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *