23 juillet 2024
Récents :
à la uneCameroun

Le Nigérian Peacemaker Azuegbulam remporte l’or aux Invictus Games, une source de fierté pour l’Afrique

[ad_1]

Peacemaker Azuegbulam, un soldat nigérian, a récemment remporté la médaille d’or aux Invictus Games de Düsseldorf, en Allemagne. Cet exploit fait non seulement la fierté de son pays, mais aussi de tout le continent africain.

Il y a trois ans, Peacemaker Azuegbulam a perdu sa jambe gauche lors d’une attaque des djihadistes de Boko Haram dans le nord du Nigeria, alors qu’il était en service dans l’armée nigériane. Malgré cette épreuve, il a su se relever et se surpasser grâce au sport.

Les Invictus Games, créés en 2014 par le prince Harry, duc de Sussex, offrent une opportunité de réadaptation aux militaires blessés à travers le sport. L’événement rassemble désormais 23 nations et propose une variété de sports, allant de l’haltérophilie au volley-ball en passant par le tennis de table.

Peacemaker Azuegbulam, âgé de 27 ans et originaire de l’État d’Imo, dans le sud-est du Nigeria, a remporté la médaille d’or dans la catégorie dynamophilie. Il participe également au volley-ball assis et à d’autres sports. Sa victoire fait de lui le premier Nigérian et le premier Africain à décrocher cette prestigieuse récompense aux Invictus Games.

Dans une déclaration à l’AFP à Abuja, Peacemaker Azuegbulam a exprimé sa fierté d’être le premier champion africain des Invictus Games. Il a souligné que le mot « Invictus » signifie « invaincu » et représente la détermination des participants à surmonter leurs blessures et à continuer à vivre pleinement.

Le sport a joué un rôle crucial dans le rétablissement de Peacemaker Azuegbulam. Il a déclaré que grâce à l’engagement dans le sport, il a pu retrouver une nouvelle vie et se sentir rétabli. Il est convaincu que rien n’est plus gratifiant que de se voir accomplir quelque chose malgré les obstacles.

La victoire de Peacemaker Azuegbulam est un exemple inspirant de résilience et de détermination. Elle témoigne du pouvoir du sport dans la réadaptation des militaires blessés et montre que rien n’est impossible lorsque l’on se fixe des objectifs et que l’on travaille dur pour les atteindre. Le Nigéria et l’Afrique peuvent être fiers de ce champion qui a su surmonter les épreuves et briller sur la scène internationale.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *