23 juillet 2024
Récents :
à la uneCamerounCulture

Lesbienne : la joueuse Estelle Johnson fait les choses de Gaëlle Enganamouit et balance la vidéo incroyable

Estelle Johnson est l’une des joueuses de l’équipe nationale camerounaise les plus aimées par le public. La Lionne indomptable a un talent intrinsèque et dégage une certaine sérénité lorsqu’elle porte les couleurs verte et rouge.

En dehors du terrain, pas sûr que son nouveau comportement et ses récentes publications fassent l’unanimité. Estelle Johnson est visiblement en couple, avec une autre fille.

C’est là où le bât blesse, sachant l’aversion prononcée que le Cameroun a pour la communauté LGBT+. Les personnes homosexuelles sont répugnées et mêmes lynchées lorsque l’opportunité se présente. Le transgenre Shakiro et d’autres comme lui peuvent très bien en témoigner.

Il y a quelques années, la sextape homosexuelle de la star Gaëlle Enganamouit avait fuité sur les réseaux sociaux. Dans les vidéos, on pouvait la voir avec une autre fille en train de se procurer du plaisir nonstop.

Une partie de l’opinion publique avait appelé à la condamnation sévère de Gaëlle Enganamouit estimant que l’homosexualité est une pratique interdite au pays. Maintenant c’est Estelle Johnson qui défraie la chronique.

Le blogueur Peupah Zouzoua ne pouvait pas manquer cela : « Pangalang ! Estelle Johnson annonce être en couple et apporte son soutien à la communauté deux côtés.

Si on la connait comme l’une des plus belles de la tanière des Lionnes indomptables, la footballeuse a déclaré il y a quelques jours qu’elle n’est plus un cœur à prendre et que ce dernier serait tobassisé par quelqu’un.

Par ailleurs, elle a récemment posté une vidéo dans laquelle elle soulève un drapeau ! Pas celui du continent, mais le drapeau arc-en-ciel que les gens vont seulement en mbeing (en occident, ndlr) avant de soulever là.

Comme quoi elle les soutient car le plus important c’est de prôner l’amour et rien que l’amour. Pour l’instant l’identité de la personne qui partage sa vie n’est pas connue, alors nous avons hâte de découvrir qui est l’invertébrée qui consomme sa viande sans os.

Tout en espérant qu’aucun esprit des ciseaux ni laïkidoudou ne rode autour d’elle, nous reconnaîtront toujours son talent. Non aux discriminations ! », a-t-il écrit sur Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *