24 juillet 2024
Récents :
CultureInternational

“Six ans de silence” : Laeticia Hallyday attaque David Hallyday et ses “promesses non tenues”

[ad_1]

Ce samedi 16 décembre 2023, à partir de 19h, Laeticia Hallyday sera invitée de l’émission C l’hebdo sur France 5. La maman de Jade et Joy a notamment évoqué la bataille judiciaire qui l’opposait à David Hallyday et Laura Smet, les enfants de Johnny Hallyday issus de précédentes unions.

Laeticia Hallyday a la rancœur tenace. Depuis la mort de Johnny Hallyday, le 5 décembre 2017, à Marnes-la-Coquette, les relations entre la femme du Taulier et les aînés de ce dernier se sont fortement détériorées. En effet ,sa famille s’est gravement déchirée, créant une guerre entre deux clans bien distincts : celui de Laeticia et de ses deux filles adoptives et celui des premiers enfants du chanteur.

David et Laura avaient notamment assigné leur belle-mère devant le tribunal de grande instance de Nanterre, afin de demander l’annulation du testament de leur père. Après deux ans de bataille, Laeticia Hallyday trouvait finalement un accord avec les enfants de son époux issus de précédentes unions. Pour autant, l’humeur n’est toujours pas à la fête. Ce samedi 16 décembre 2023, à partir de 19h, Laeticia Hallyday sera invitée de l’émission C l’hebdo sur France 5. Elle a alors tenu à évoquer ses rapports avec David Hallyday. Alors qu’elle aborde également les remarques racistes dont ses filles Jade et Joy sont victimes, Laeticia Hallyday ne croit pas qu’une réconciliation est possible avec David Hallyday.

“Six ans de silence”

Six ans sans nouvelles. Six ans de promesses qui ne sont pas tenues. Six ans de silence, d’abandon. C’est difficile”, a-t-elle confié après avoir entendu les mots de ce dernier estimant qu’il était prêt à renouer le lien avec ses demi-sœurs. « Donc, on peut dire des choses sur des plateaux télé, mais ne pas être responsable de ses actes dans la vie, ça, c’est un peu dur, a ajouté Laeticia Hallyday. Même son de cloche du côté des deux jeunes femmes, Jade et Joy, qui refusaient les excuses de leur demi-frère : « Ils nous avaient fait des promesses, qu’ils seraient toujours là pour nous, qu’on se verrait régulièrement (…) C’est triste, on aurait pu avoir un lien encore plus fort, se rapprocher, être soudés. Mais non, ça n’a pas été le cas », avaient-elles confié.



[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *